What We Do

Offering excellence in Neurological-Rehabilitation Care in Spinal Cord Injury, Acquired Brain Injury and stroke

Member of African Spinal Cord Injury Network

(AFSCIN)

news

CONFERENCE DE PRESSE -NEURAM- 15.02.18

 

Chaque mauricien connait un proche qui est devenu paralyse à la suite d’un accident vasculaire cérébral (stroke), un accident domestique ou de la circulation (traumatisme crânien or blessure de la moelle épinière).

 

Les accidents de la circulation tuent certains, mais occasionnent 500 paralysies lourdes. Ces personnes deviennent grabataires et l’Ile Maurice ne sait pas s’en occuper. Dans notre pays l’emphase est mise sur les soins aigus au détriment de la prise en charge totale dès l’accident. En amont l’accent aurait du être la prévention des accidents.

 

Souvent on ne réalise pas que la blessure de la colonne vertébrale ou un traumatisme crânien aboutit a une paralysie de toutes les fonctions du corps : les gens ne peuvent plus uriner normalement ou aller à la selle. Les chirurgiens font ce qu’ils peuvent mais ils ne bénéficient pas de l’expertise de médecins spécialistes en rééducation neurologique, comme cela se passe ailleurs, comme en Angleterre, aux États Unis ou en Inde. Dans ces pays, les chirurgiens travaillent au sein d’une équipe pluridisciplinaire de spécialistes.

 

Ayant identifié ces lacunes au cours des voyages prives, j’ai entrepris des recherches et publie un article. Par la suite nous avons effectué des voyages avec des équipes de spécialistes pour identifier les problèmes. Nous avons ainsi pu déterminer que la prise en charge de la vessie neurologique (pipi) laisse à désirer. Il est choquant de noter que les gens sont offerts des fauteuils roulants inadaptés, ou qu’ils s’assoient sur le canevas des fauteuils sans coussins. Ils développent des escarres. La plupart éprouvent des difficultés à se déplacer. Les maisons à l’ile Maurice ne sont pas adaptées aux fauteuils roulants. Autant de problèmes qu’il faut résoudre, et nous avons mis en place une stratégie.

 

C’est ainsi qu’en Février 2017 nous avons créé une ONG appelée NEURAM FOUNDATION. Depuis sa création, nous avons multiplié des actions de formation professionnelle avec l’aide de spécialistes en rééducation. En Juin 2017, nous avons donne des cours dans sept hôpitaux publics and cliniques privées. En Septembre 2017 nous nous sommes associes avec Magic Fingers pour fabriquer des coussins et accessoires utiles. Nous faisons des consultations gratuites par internet. Nous organiserons une conférence internationale les 16 et 17 Mai 2018 sur le thème de la paraplégie pour sensibiliser les mauriciens au concept de la prise en charge pluridisciplinaire.

 

Nous sommes heureux d’annoncer que des spécialistes en matière de blessures médullaire seront présents :

Professeur Jean Jacques WYNDAELE, Président de International Spinal Cord Society.

Docteur Rajiv REEBYE, Spécialiste en Rééducation du Canada.

Docteur Francois THERON, Chirurgien Orthopédique de Pretoria, Afrique du Sud

Madame Sue PADDISION, Chef et Service et Physiothérapeute Spécialisée de Londres

Madame Shiva Jamwal, Chef de Service Ergothérapeute- Aylesbury, GB

Docteur Pradeep THUMBIKAT, Chirurgien spécialisé en blesses médullaires, Sheffield, GB

Monsieur SHIVJEET, Patient tétraplégique de NEW DELHI

Docteur Dinesh SUMAN, Urologue spécialisé en blesses médullaires, NEW DELHI.

Docteur Sabahat WASTI, Médecin de rééducation, ABU DABHI et World Fédération of Neuro-réhabilitation

Mr Kevin NG, Urbaniste spécialisé en ‘accessibity issues’ (Toronto- Canada)

 

Après la Conférence nous pensons poursuivre nos activités de formation, lancer une unité mobile pour traiter les patients à domicile. Quand nous aurons les moyens nous allons créer un centre de rééducation neurologique. Notre action dans le futur va inclure les traumatisme crâniens et les accidents vasculaires cérébraux.

 

 

Professeur Anba Soopramanien

 

Président NEURAM FOUNDATION

Workshop

Management of Spasticity

14-15 July 2019 

About Us

NEURAM was set up in 2017 as a not-for-profit Foundation to act as a vehicle for raising awareness on areas, related to neurological disabilities and for improving neurological rehabilitation care. Studies carried out by Prof Anba Soopramanien and his team over the period 2008-2012 revealed a problem in Mauritius in the management of people with neurological disabilities (Stroke, Brain injury and Spinal Cord Injury). Among the problems highlighted are pressure ulcers (sores) and lifting of patients. Whilst the focus is on neurological diseases, the same principles of management apply to the elderly, who are bound to become an important target group as the population ages..

Support our projects

If you are interested to give a helping hand towards making life better for anybody suffering from the consequences of neurological disability, click here.

Watch our videos

Improving care for the disabled and the elderly.

From June 5th to 16th

Several training activities are planned in Mauritius and will benefit, in addition to Dr Soopramanien’s expertise, from the contribution of two nurses with 25 years’ experience each in pressure sore management, one head occupational therapist specialised in manual handling, posture and seating; and a research physiotherapist.

Cushions for wheel chairs.

May 25, 2017

Local manufacturing of cushion for wheel chairs 

Mobile Clinic

May 12, 2017

It is planned to acquire a bus or mini van to take care to those who needed where they needed. The target is September 2017.

© 2017 by The Neuram Foundation

To contact us

Call +230 5 840 8877